Presse

Votre Médecin est absent, vous ne vous sentez pas bien, déplacez-vous à la Maison Médicale ou appelez le 15.

Maison Médicale de Garde de Narbonne

Publié le 13/06/17 - 15h09 - HOSPIMEDIA

Posté par chantal (chantal) à 15/06/2017
Presse >>

Présent le 9 juin au congrès de la Fédération des médecins de France (FMF), organisé trois jours durant à Marseille (Bouches-du-Rhône), le directeur général de la Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts), Nicolas Revel, est notamment revenu dans son discours sur le retard que connaît, en France, le développement de la télémédecine. Comme le rapporte la FMF dans un communiqué, il a ainsi clairement laissé entendre que l'Assurance maladie souhaite ouvrir à compter de 2018 "une négociation conventionnelle permettant de rémunérer les téléconsultations dans le cadre du droit commun". Objectif affiché : encourager les médecins à recourir à la télémédecine (lire notre article).

Pour autant, a-t-il aussitôt mis en garde, cette évolution de l'offre de soins ne peut être en soi qu'"une réponse, faute de mieux, aux tensions territoriales et démographiques". Le dirigeant de la Cnamts juge en effet foncièrement "irréaliste", comme le souligne la FMF, de croire que les patients pourront accéder facilement demain à un avis de second recours quel que soit le coin du territoire national. Nicolas Revel n'a d'ailleurs pas caché que la France va au-devant de dix années de baisse du nombre de médecins de proximité. Et ceci, en dépit de l'arrivée de praticiens étrangers et de la mobilisation de 11 000 professionnels de plus de 65 ans toujours en exercice malgré le dépassement de l'âge de la retraite.

À l'occasion des débats menés en amont du dernier projet de loi de financement de la sécurité sociale puis de l'élection présidentielle (lire notre article), les professionnels de santé dans leur ensemble n'ont eu de cesse de réclamer la généralisation du recours à la téléconsultation et à la télé-expertise pour les pathologies identifiées mais pour l'heure seulement expérimentées dans certains régions, conformément l'article 36 de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2014.

Dernière modification: 15/06/2017 à 12:21

Retour