Presse

Votre Médecin est absent, vous ne vous sentez pas bien, déplacez-vous à la Maison Médicale ou appelez le 15.

Maison Médicale de Garde de Narbonne

Nîmes La maison médicale de garde ouvre enfin

Midi Libre
Posté par chantal (chantal) à 16/06/2011
Presse >> Midi Libre

Deux autres patients ont été reçus jusqu’à minuit. Une habitante de Congénies, adressée par le 15, et une personne par les urgences, s’agissant d’une pathologie pouvant être aussi bien traitée par la médecine de ville. "Pour une ouverture, c’est intéressant, puisque l’on a eu les trois modes d’accès possibles à la MMG", souligne le docteur Marc Garcia, l’un des trois promoteurs de la structure avec les docteurs Michel Amouyal et David Costa.

"Monter en puissance"

C’était prévu comme cela, nous allons monter en puissance, affirme Michel Amouyal. En juillet, le secteur de Vauvert va nous rejoindre et en septembre, un autre encore. Un certain nombre de médecins attendait l’ouverture pour se faire une idée. Nos tours de garde sont d’ores et déjà calés jusqu’en août et intègrent aussi des libéraux de Nîmes qui n’ont pas la possibilité de faire des gardes et ont souhaité nous rejoindre." En attendant, hors les patients adressés par les urgences, seuls les habitants de la Vaunage sont concernés par la MMG, après appel téléphonique au 15 du Samu. Ailleurs, les services de garde traditionnels sont toujours en vigueur.

Construction financée par les collectivités locales (pour plus de 400 000 €), terrain fourni par le CHU (propriétaire des murs), la MMG, dont la date d’ouverture a été repoussée à plusieurs reprises, doit d’emblée faire face à un contexte difficile. L’Agence régionale de santé (ARS) vient d’annoncer quelle réduisait de 10 à 20 % les budgets de fonctionnements des 13 MMG de la région. "Pour nous, c’est 20 % , déplore le docteur Garcia. Pour l’exercice 2011, cela n’aura pas de conséquence, après, on verra bien... Mais nous sommes enthousiastes et optimistes."

Dernière modification: 08/06/2012 à 17:37

Retour