Presse

Votre Médecin est absent, vous ne vous sentez pas bien, déplacez-vous à la Maison Médicale ou appelez le 15.

Maison Médicale de Garde de Narbonne

Carcassonne "On épuise le budget de la maison médicale et on ferme"

Midi Libre
Posté par chantal (chantal) à 08/06/2011
Presse >> Midi Libre

De quoi crier au "scandale", d’autant plus que l’instance a invité les médecins à apporter leur écot financier pour que les budgets conservent leur niveau : "On nous demande de payer plus pour travailler plus. Je rappelle que nous œuvrons à une mission de service public, alors que nous sommes des libéraux".

Et de rappeler que la création de la MMG a également participé à des économies non négligeables : "Depuis 2010, la maison médicale a permis une fusion des secteurs de garde de Conques, Palaja et Bram. Pour chaque secteur, on économise annuellement 56 000 € de forfait de permanence en soirée".

De quoi susciter l’indignation, alors que la structure, installée rue de la Liberté (*), a clairement prouvé son utilité, avec, pour ce premier semestre 2011 encore inachevé, 3 500 actes accomplis par les 45 médecins volontaires qui participent au fonctionnement : "Et je pense que la fréquentation peut encore s’améliorer, puisqu’il y a encore trop de gens qui vont aux urgences et pourraient venir à la maison médicale."

Mais cette projection pourrait n’être qu’illusoire : "On épuisera le budget et après, on ferme. Il faut l’envisager pour les vacances de Noël". Hypothèse que le Dr Attias a évoquée mardi, lors d’une entrevue en mairie, puisque la collectivité participe en prenant en charge le loyer des lieux. Une mairie qui, soulignait le praticien, "a rappelé son attachement à la structure, mais n’a pas vocation à se substituer à l’ARS".

Dernière modification: 08/06/2012 à 17:42

Retour